Interdisons le comic sans MS


C’est quoi le Comic Sans MS ?

Le Comic Sans MS est une police de caractères populaire créée par Vincent Connare pour Microsoft en 1995. Elle a pour but d’imiter l’écriture manuelle.

L’ABUS DU COMIC SANS MS EST DANGEREUX POUR LA SANTE
Sans même le savoir, vous faites peut être partie des gens qui en abusent.
Ah si vous le saviez ? et vous l’assumez ? Vous êtes dingues. Mais ce que vous ne savez pas, c’est que vous faites saigner de la rétine des millions de gens qui n’apprécient pas l’aspect so kitsch de cette typographie !

vitrine-comic-ms
vitrine-comic-ms
vitrine-comic-ms

 

LE COMIC SANS MS EST PARTOUT

Oui. On la voit partout. Elle n’est pas palpable mais pourtant elle est là. Elle vous suit partout. Sur vos flyers, vos cartes de restaurant, vos (belles) cartes de visite, vos contrats de travail (!), vos affiches publicitaires…
Elle reste l’une des polices les plus utilisées au monde !

Pourtant, une majorité d’entre vous l’emprunte à la moindre excuse. Et son utilisation est lourde de sens !

 

LE COMIC SANS MS EST PUERILE

Les puristes de la typographie que nous sommes (TOUS ?) la trouvent souvent puérile et mal dessinée.
Elle fait le grand bonheur de nombreux graphistes, souvent mal inspirés car ils l’emploient à mauvais escient.

En 2010, Time Magazine reproche au Comic Sans MS d’être « peut-être la pire police de caractères de tous les temps ».
Le créateur de la police, Vincent Connare, a répondu à ces reproches en soulignant que cette police n’avait pas pour but de devenir une police à usage général, mais de servir comme écriture dans des programmes pour enfants.
Oui. Pour les enfants.

« Mais je la trouve très belle moi ! »
Elle l’est (ou pas). Mais pas pour un texte argumentaire de vente, ni une carte de restaurant, ni pour l’affiche du concert de rock de votre groupe. Qu’on se le dise.

« Le Comic Sans MS » porte bien son nom et doit vous mettre sur la piste de vos choix argumentaires de vente.

 

DONNEZ UN SENS A VOTRE POLICE
Vous l’aurez compris. Le but ici n’est pas de faire le procès de la police (Blague.) mais bien de remettre son utilité à sa juste place. Avant d’utiliser le Comic Sans MS ou tout autre typographie, réfléchissez juste au sens qu’elle peut donner à un texte que vous mettrez en avant.

 


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager :